Danserien Kemper - Cercle d'Ergué Armel - War'leur 1ère catégorie (1-)

Les costumes

« Glazik »

 

Le terme « Glazik », en breton « petit bleu » s’explique par la couleur du costume des hommes. Le drap bleu utilisé sur ce costume est apparu sur les marchés de Quimper, peu après les guerres de l’Empire (époque napoléonnienne). Chaque régime politique changeant la couleur des uniformes, les stocks étaient liquidés. Un de ces stocks fut acquis par les revendeurs des magasins militaires de Brest. C’est donc par hasard que le bleu plut aux hommes de la région …

 

Deux modes sont portées chez les femmes :

 

Le costume de femme du pays Glazig –  fin XIXème

 

Il se compose :

  • D’une chemise en coton
  • D’un manchou (gilet à manches retroussées) en drap de laine noire, rehaussé de galons argent de Lyon et de soie bleue
  • D’une jupe en drap de laine noire
  • D’un tablier
  • D’une coiffe en coton brodé
  • D’une parure de cou en soie perlée et une composée de carrés en soie perlée et parée de galons argent
  • D’une ceinture à franges
  • D’un ruban de mariée

 

PerlesLe costume de mariée du pays Glazig – début XXème

 

Il se compose :

  • D’un gilet perlé et bordé de dentelle aux manches
  • D’un corselet
  • D’une jupe en velours et satin noir
  • D’un tablier couleur crème bordé de dentelle
  • D’une coiffe appelé Borledenn (technique du filet puis applique de broderie)
  • D’un ruban de mariée
  • D’une parure de cou perlée

 

Une mode est portée chez les hommes :

Costume Homme

 

Le costume d’homme du pays Glazik – fin XIXème

 

Il se compose :

  • D’un devantier de drap noir, brodé de fil de soie
  • D’une veste, le « chupenn »
  • D’un « bragou braz », pantalon large en breton
  • De guêtres
  • D’une ceinture de cuir, nommée « gouriz » en breton
  • D’un chapeau à guides